Retour

La liberté d’expression n’est pas la chasse gardée des « grandes plumes » ! Pacific Pirates Média propose un espace d’expression inédit aux artistes de tout bord autour du traitement de l’actualité : « Libres reg’ARTS sur l’actualité ». Merci à Pascal pour son billet d’humeur au sujet du parc automobile en Polynésie qui ne cesse de s’agrandir…

De retour en ville après une longue période tranquille entre cocotiers et lagon, je suis brutalement reversé dans la civilisation et quelle civilisation, celle de la bagnole à tout va !

En regardant les plaques d’immatriculation, je constate avec effroi que nous arriverons bientôt à 300 000P.
Les gros 4×4 sont toujours plus gros, plus nombreux et que dire de l’ego des conducteurs… Les mêmes qui laissaient traverser les piétons, sur les passages dit protégés, font vrombir leur bolide pour ne pas être en retard à quelque rendez-vous bien souvent imaginaires.
Bientôt, la concentration des fumées résultant de tout ce fatras sera au-delà des indications de l’OMS pour la santé des personnes, et il faudra se mettre des masques sur le nez et des bouchons dans les oreilles pour être bien !
Tiens, les bouchons, parlons-en. A qui ferait-on croire que dans ces îles paradisiaques, il faut presque une heure pour faire 5 kilomètres de l’aéroport au centre-ville de Papeete.
Alors, heureusement, il y a des voitures hybrides et beaucoup de ces véhicules se vendent bien, selon les distributeurs. Et il y a aussi des véhicules entièrement électriques, plus de bruit, plus de fumée, plus de d’échappement.
Mais savez-vous aussi que la Polynésie dispose d’un véhicule entièrement nouveau et qui n’est disponible qu’ici : la voiture électrique-diesel…
Électrique-diesel ?
Et oui, car l’électricité fournie aux habitants de la Polynésie vient en grande partie des centrales au fuel dont une est installée en centre-ville.
Alors, comme dit l’ami José, on va dans la bonne direction, mais n’oubliez pas votre masque.

Pascal


Carte blanche à votre créativité !

La liberté d’expression n’est pas la chasse gardée des « grandes plumes » ! Pacific Pirates Média propose un espace d’expression inédit aux artistes de tout bord autour du traitement de l’actualité : « Libres reg’ARTS sur l’actualité ».
Peintres, photographes, plasticiens, poètes, vidéastes, chanteurs, musiciens, comédiens, et autres créatifs, faites connaître votre propre vision des événements qui vous inspirent (petits ou grands, locaux ou internationaux) et envoyez-nous vos réalisations. Nous les partagerons ensuite sur notre site, dans la rubrique « Actualités ».
Carte blanche à votre créativité !

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Partage