Retour

Débat d’orientation budgétaire (DOB) 2022 : les observations du Tapura no Arue en conseil municipal du 9 mars 2022. Lecture par Léo Marais. Bienvenue dans votre nouvelle rubrique « Joutes politiques » : un espace d’expression ouvert à tous nos élus !

  • C’est « le 2ème DOB » que vous annoncez Mme le maire, après votre 1er DOB en 2021.
  • Dans les « ambitions » que vous affichez, vous reprenez, dans leur intégralité et au mot près, les « cinq piliers » de votre 1er DOB 2021 :
  • Le développement économique : avec la SAGEST et le « versant » mer ;
  • La protection des ressources en eau : avec le schéma directeur général de l’eau ;
  • La promotion de la qualité de vie : avec le SIVU ;
  • La valorisation du patrimoine culturel ;
  • L’accueil des administrés : dans « une nouvelle mairie » à bâtir.
  • Par rapport au DOB 2021, les 2 seules et grandes nouveautés que vous annoncez et qui figurent dans la valorisation du patrimoine culturel, sont :
  • « les manifestations culturelles, éducatives, sportives… »
  • La création d’un espace culturel dans les jardins de la mairie.
  • Mais, vos ambitions ne sont pas traduites budgétairement dans le DOB 2022 :
  • Dans le budget principal, en recettes d’investissement :

Vous envisagez de ne demander aucune subvention à l’Etat. Vous vous contentez des Restes A Réaliser (RAR) de 2021 (pour 25,6 millions F), qui sont en baisse par rapport aux Restes A Réaliser de 2020 (89,3 millions F).

Vous ne prévoyez non plus aucune demande de subvention au Pays. Vous vous contentez là aussi des Restes A Réaliser de 2021 (pour 15 millions F), qui sont en diminution par rapport aux Restes A Réaliser de 2020 (100,3 millions F).

  • Alors que vous annoncez dans votre DOB 2022, que votre « gestion s’appuiera sur des financements pérennes du Pays et de l’Etat », vous semblez plutôt vouloir privilégier vos « capacités financières ». L’inscription de 250 millions F d’excédent reporté et le virement de 17,3 millions F du fonctionnement le montrent bien, comme vous l’avez aussi d’ailleurs prévu dans le DOB 2021. Il est vrai qu’il est plus facile de puiser dans les fonds propres de la commune, que d’aller constituer des dossiers de demande de subvention.
  • Les dépenses d’investissement du budget principal révèlent, que vos ambitions ne s’élèvent en définitive qu’à 65 millions F de nouvelles opérations, alors qu’en 2021 elles étaient … de 179 millions F, soit près du triple.
  • Cela étant dit, certains de vos « 5 piliers » font néanmoins l’objet d’une prévision dans le budget principal du DOB 2022.

Ainsi parmi les anciennes opérations, voit-on figurer encore 20 millions F d’études pour la construction de la nouvelle mairie, que vous avez inscrit en 2021.

En revanche, ont disparu les 20 millions F de « réaménagement du complexe de Arue (complexe sportif, motu, yacht-club, coopérative des pêcheurs …) », que vous avez pourtant annoncé dans le DOB 2021 au titre des nouvelles opérations, et qui aurait sans doute éclairé la SAGEST, dans votre « vision d’ensemble » du « développement soutenable ».

Mais en cherchant parmi les 3 nouvelles opérations que vous prévoyez dans le DOB 2022, aucun autre pilier n’apparaît. La plus importante, estimée à 60 millions F, portent sur des ordinateurs, du mobilier, des débrousailleuses …

  • Dans les dépenses d’investissement du budget annexe de l’eau, les 4,3 millions F de Restes A Réaliser de 2021 semblent vous suffire, pour réactualiser le schéma directeur de l’eau. On peut donc espérer, que ce schéma, qui s’est achevé en fin 2019 et qui devait être rendu – avez-vous annoncé dans votre 1er DOB – en « mars 2021 », sera enfin voté et disponible avant la fin de l’année.

Madame le Maire, après vos déclarations nous expliquant les difficultés à venir sur le plan économique et social subies pendant les deux années de pandémie ainsi que l’arrivée récente de la crise Ukrainienne qui touche l’Europe et laisse entrevoir une augmentation des matières premières et de divers produits importés en Polynésie, nous nous interrogeons.

Ces difficultés budgétaires supplémentaires que devront assumer les foyers et les entreprises au quotidien (augmentation des taxes et autres…), ne seront pas sans conséquences.

Nous nous inquiétons Madame le Maire, sur votre orientation politique de gestion qui confirme une volonté de fonctionnement en fonds propres sans faire appel aux subventions et dotations qui pourraient renforcer et conforter les finances du  budget de la Commune dans cette période de crise.

Ce sont toutes ces observations, que le groupe Tapura no Arue souhaitait porter à votre connaissance, sachant que l’ancienne équipe et son ancien Maire M. Philip SCHYLE vous ont laissé un bilan et un état financier confortables et positifs sur lesquels vous pouvez vous reposer aujourd’hui depuis votre arrivée aux affaires de la Commune.

Merci au Conseil Municipal et à vous Madame le Maire de bien vouloir prendre en compte nos observations.

Vous comprendrez donc, que, suite à ces observations, notre groupe Tapura No Arue s’abstiendra lors du vote.

Cordialement,

Le Tapura No Arue

Partage