Retour

Ce sont 650 pompiers qui sont actuellement déployés pour faire face à un chantier de plus de 20 000 hectares, autour du lac d’Hostens. Pami eux, une vingtaine de Polynésiens qui ont pour mission d’éteindre des feux enfoncés dans la tourbe (voir la vidéo ci-dessous). D’autres soldats du feu en provenance de La Réunion et de Mayotte sont attendus.

La vingtaine de soldats du feu polynésiens sont désormais sur le front, parmi les 650 pompiers déployés pour faire face à l’immense chantier des feux de Landiras 1 et 2 qui culminent à plus de 20 000 hectares. Les deux grands incendies sont bien fixés dans leur périmètre respectif, mais ni celui de juillet et encore moins celui du mois d’août ne sont considérés comme maîtrisés.

Vingt pompiers de La Réunion et de Mayotte doivent rejoindre également le dispositif opérationnel, détaille Sud-Ouest.

« Ce sont des renforts toujours bienvenus pour traiter une surface énorme qui comprend les deux incendies de Landiras. Une grande partie des pompiers girondins ont pu retrouver leurs centres de secours pour reprendre le travail quotidien de secours à personne qui ne diminue pas pendant les incendies », a souligné le colonel Pham.

Fa’aitoito à tous ces ‘aito du feu !

Source : Sud-Ouest

Partage