Retour
Réservé aux abonnés

Ces dernières semaines, le président du Pays a répété à plusieurs reprises dans les médias que le gouvernement avait « stoppé l’inflation ». A la fois sur les possibilités réelles du gouvernement en la matière et sur une question de « timing », que retenir de ces affirmations ?

La mesure de l’inflation et sa dégradation dès janvier 2022

L’inflation est un phénomène de hausse durable du niveau général des prix, qui se traduit par une diminution du pouvoir d’achat de la monnaie. Avec la même quantité d’argent, on peut donc se procurer moins de biens de consommation, les prix étant devenus plus élevés. Sans compensation par une hausse équivalente des revenus, il s’ensuit pour les ménages un appauvrissement en valeur réelle. Pour mesurer cette inflation, on utilise l’indice des prix à la consommation, ou IPC, qui permet de voir comment évolue le prix global d’un panier type de consommation, qui dépend des habitudes de la population (qui sont donc régulièrement identifiées et remises à jour par des enquêtes statistiques sur les dépenses des ménages) …

Laisser un commentaire

Partage