Retour
Réservé aux abonnés

Suite à la soirée littéraire du 16 novembre 2023 consacrée au polar à Tahiti (lire l’article ici), organisée par l’association Tāparau et la Maison de la culture, des personnes n’ayant pu assister au débat m’ont demandé de publier dans PPM le texte de mon intervention. Le voici, libéré de la première partie consacrée aux définitions de ces genres littéraires proches mais distincts. Il s’agit du texte d’une conférence grand public qui visait à informer le public intéressé et surpris par le nombre d’ouvrages publiés, et non d’une recherche savante.

Le titre de la soirée concerne le roman policier, autrement dit le polar, mais au vu des publications, elle concerne aussi des genres très proches que j’ai intégrés à mon exposé : le roman d’espionnage, le roman noir et le thriller policier, tout ce que j’ai qualifié de genres fēti’i

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Partage