Retour

Chers abonnés, chers lecteurs, bienvenue sur Pacific Pirates Média (PPM), votre magazine d’information, d’économie et de culture en ligne. Embarquez à bord de la 22e édition (DÉCEMBRE 2023) et soutenez une presse totalement indépendante… Notre cap : « Un vent de liberté » !

Ce mois-ci, à l’occasion des fêtes de fin d’année et du Jour de l’An qui se profilent, nous vous offrons une édition riche, avec des papiers d’analyse, des reportages, des infos croustillantes et plein d’autres surprises littéraires. Aussi nous adressons, en guise d’éditorial, une chanson à notre cher président de la Polynésie française, inspirée des célèbres paroles de Petit Papa Noël.

Tels des enfants qui croient encore à Saint-Nicolas, nous nous évertuons à penser que Moetai Brotherson les entendra.

Joyeux Noël et belles fêtes à toutes et à tous !

———

C’est la belle nuit de Noël,

Le Tavini déroule sa vague bleue,

Et les yeux levés vers le ciel,

Dans l’espoir de faire mieux,

Pétri de tous les doutes,

Multiplie les sorties de route.

———

Petit Papa Moetai,

Quand tu descendras de ton nuage,

Avec des projets par milliers,

N’oublie pas nos petits fare.

———

Mais avant de réagir,

Il faudra bien te prémunir,

Ton parti est devenu féroce,

C’est un peu à cause de Géros.

———

Il nous tarde tant que la raison se lève,

Pour voir ce que tu nous as concoctés,

Tous les beaux atouts que l’on voit en rêve,

Et que nous t’avons commandé.

———

Petit Papa Moetai,

Quand tu descendras de ton nuage,

Avec des projets par milliers,

N’oublie pas nos petits fare.

———

Le panier de tupa est lâché,

Le peuple est sous l’eau,

Et tu vas devoir y remédier,

Avec ton courage sur le dos,

Au son des pahu et des tō’ere,

Pour rassurer le manahune.

———

Petit Papa Moetai,

Quand tu descendras de ton nuage,

Avec des projets par milliers,

N’oublie pas nos petits fare.

———

Si tu dois tergiverser,

Sur tous les mauvais sentiers,

Autour de fraternelles agapes,

Reprends vite, vite le cap.

———

Et quand tu seras sur ton beau Fenua,

Pense d’abord à la population,

Elle attend beaucoup de toi,

Avant qu’elle ne sombre dans la désillusion.

———

Petit Papa Moetai,

Quand tu descendras de ton nuage,

Avec des projets par milliers,

N’oublie pas nos petits fare.

———

Petit Papa Moetai…

———

Ensemble, faisons bouger les lignes… pour un vent de liberté !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.

Dominique Schmitt

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Partage