Retour

Après la défaite de la majorité présidentielle, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé qu’il remettrait sa démission à Emmanuel Macron ce lundi matin (dimanche soir en Polynésie). La gauche, elle, est arrivée en tête, le RN en troisième position.

La gauche est, ce dimanche 7 juillet, en tête du second tour des législatives. Selon les premières estimations d’Ipsos pour France Télévisions, le Nouveau Front populaire obtiendrait 172 à 192 sièges. Le RN, lui, aurait 132 à 152 sièges avec ses alliés de LR. En position de majorité relative, la gauche pourrait donc se retrouver aux affaires dans les prochaines semaines. Ensemble, l’ancienne majorité présidentielle, détiendrait 150 à 170 sièges. Pour obtenir la majorité absolue, il faut obtenir 289 sièges.

Emmanuel Macron va attendre de connaître la « structuration » de la nouvelle Assemblée pour déterminer qui il va appeler à former un gouvernement, a annoncé ce dimanche l’Élysée.

A 20 heures (8 heures au Fenua) ce dimanche 7 juillet, la participation s’élevait à 67,10 % des personnes inscrites sur les listes électorales, selon les premières estimations de l’institut Ipsos pour France Télévisions et Radio France. Un chiffre en légère hausse par rapport au premier tour.

Source : Libération

Laisser un commentaire

Partage