Retour
Réservé aux abonnés

Il y a forcément quelqu’un dans votre entourage qui a une longue maladie. Votre père, votre mère, votre enfant, vos grands-parents. Il s’agit en fait de maladies le plus souvent chroniques qui donnent lieu à une prise en charge à 100 % pour les médicaments ainsi que les examens complémentaires, et à 95 % pour les consultations médicales. Ces maladies donnent droit au fameux « carnet rouge » (qui n’est bien sûr pas rouge, sinon ce serait trop facile), un carnet de soins dans lequel les professionnels de santé écrivent leurs consultations et qui permet un meilleur suivi du patient.

Ce carnet est une particularité polynésienne, et permet en un coup d’œil de tout savoir sur les antécédents médicaux et les traitements de la personne (lorsqu’il est bien rempli et que le patient ne l’a pas oublié). Bien pratique en somme ! Mais la vraie question, qui demeurera un mystère, même après avoir lu cet article, c’est comment on obtient ce carnet rouge ou sa longue maladie  …

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Partage