Retour
Réservé aux abonnés

Le calendrier fixé par l’ancien ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu, semblait intenable, les discussions, notamment avec le camp indépendantiste, étant à l’arrêt. Jean-François Carenco a confirmé, hier soir à nos confrères de la chaîne Caledonia, que le référendum de projet, destiné à proposer un nouveau statut aux Calédoniens ne serait pas tenu en juin 2023. « Non, il n’y aura pas de référendum de projet là […] en juillet/septembre 2023. On le fera quand on sera prêt. »
(Photo de Une : Jean-François Carenco est actuellement en déplacement en province Nord. Crédit : Laage/LNC)

Pas une surprise, mais plutôt une confirmation. Quelques jours avant l’arrivée du ministre, le haut-commissaire, Patrice Faure, s’était exprimé sur l’objectif de proposer un référendum de projet aux Calédoniens en juin 2023. « La date est, de mon point de vue, un peu flexible. Pour moi, c’était un guide, pas une obligation. Il n’y a rien dans la loi qui nous y oblige, c’est un but auquel il faut tendre, avait-il exprimé au micro de RRB. La date peut être décalée voire avancée. La discussion reste ouverte sur tout. Il faut donc se presser, mais pas se précipiter. La date de juin 2023 n’a pas été remise en cause mais, si elle l’était, je ne suis pas sûr que ce soit très grave.  …

Partage