Retour

Pierre Dargelos, inspecteur de l’Éducation nationale à la retraite, publiera très prochainement un recueil de poèmes aux éditions Api Tahiti, intitulé Et tout au bout, l’encre du poème s’efface. Il dévoile en avant-première ses envolées lyriques pour les lecteurs de PPM.

Il a fallu cette lente alchimie de pinède et de flaques

pour féconder l’eau tendre

ce fluide enfant

Téva

dont le beau nom polynésien veut dire « averse »

——–

il a fallu que se conjuguent

dans le déversoir des glaciers

une mémoire immense de moraines

l’ancien Béarn le val d’Aran

la Balagne et la belle Aquitaine

le satin des galets

les accents d’un pays de sonores saveurs

——–

Cécile et Christ nous font offrande

dans la clairière des forêts

de l’humus et du sable

là où l’Adour enchante une Meuse endormeuse

où la rumeur d’aiguilles estivales

fait écho à l’azur de Blida

——–

il a fallu ce tout petit ce bienvenu ce translucide

pour nous donner à l’aube de l’été

l’éblouissant bonheur de l’enfant né de l’homme et de la femme .

Partage