Retour

« LIBRE OPINION » – La rédaction de PPM partage avec ses lecteurs une tribune envoyée par l’un de ses abonnés au sujet du film diffusé hier soir, en avant-première au Fenua : « La dernière reine de Tahiti ». Cette fiction retrace la vie et le règne mouvementé de la Reine Pomare IV. Alors que le long métrage n’est pas encore officiellement sorti, il défraye déjà la chronique…
Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Vous aussi, exprimez-vous librement et commentez l’actualité, ici ou ailleurs !

« Articulé autour d’un projet ambitieux, ce film échoue pourtant sur tous les tableaux à de rares exceptions près. On n’est guère transporté au-delà d’une plate leçon d’Histoire, un brin sentencieuse et engluée dans d’insupportables et sempiternels clichés où la direction photographique brille, une fois de plus, par son absence, rendant les plans et cadrages si insipides qu’ils relèguent ce film au rang d’une série Z.

Le fiasco est évité de justesse par l’émouvante interprétation de Tuheï Adams et la crédibilité du jeu d’acteurs de grosses pointures présentes, sauvant le film d’un naufrage assuré. Quelques personnages dont le grotesque le dispute à l’amateurisme, tant ils frisent le ridicule, apportent une note humoristique involontaire à ce nanar d’un autre temps.

Bref, une vision au second degré, où je suis venu, j’ai vu, pour être finalement très déçu. Ce film aura un écho critique positif sur le plan local, tant il mettra en lumière, sûrement sans prétention bien qu’enjolivé, une histoire qui touche le cœur des Polynésiennes et Polynésiens, mais à quand une équipe technique et une réalisation digne de ce nom magnifiant et transfigurant un pan entier de l’Histoire du Fenua dans la mémoire du Nuna’a ? »

Partage