Retour
Réservé aux abonnés

La réforme de notre Protection sociale généralisée (PSG) reste à faire, avec un seul objectif : une Polynésie qui valorise ses compétences et assume ses responsabilités. NON à une externalisation de la réflexion et des solutions… NON à « l’enfumage » des mots savants !

La période électorale en cours n’est pas favorable à des prises de décisions courageuses. Nous assistons davantage à des « jonglages » politico-démagogiques et à des séances de « séduction » pour orienter les votes vers les détenteurs du pouvoir en place. Pourtant, assez vite, avec les territoriales qui se profilent après les législatives, une période va s’ouvrir où il sera important que les candidats et forces en présence proposent aux Polynésiens des solutions plus pérennes pour faire face aux déficits sociaux et à la précarité qui grandit …

Partage