Retour

A l’instar de l’anglais, où les candidats se prévalent d’un niveau de compétence référencé au regard d’un score obtenu au Test Of English for International Communication (TOEIC), l’ambition du projet acté en conseil des ministres est de reconnaître la maîtrise du Reo Tahiti telle une compétence technique professionnelle à part entière sur le territoire.

Partage