Retour

C’est fait. Marie-Laure Denis, l’épouse du ministre de l’Économie, succède à Sylvestre Bodin (décédé en août 2021) au poste de directeur de cabinet d’Édouard Fritch, une nomination actée au JOPF le 24 février dernier.

Et, surprise, le président a sorti un nom de son chapeau : Marie-Laure Denis, ancienne directrice du budget et des finances à la ville, mais aussi épouse d’Yvonnick Raffin, ministre de l’Économie, dans la vie. Une fonction qui vient de bénéficier, de surcroît, d’une « indemnité de sujétion particulière » doublée, grâce à un arrêté récent, qui peut porter le salaire mensuel du dir-cab du président jusqu’à la modique somme de 1,2 million de Fcfp… Alors, comme on pouvait s’y attendre, les réactions outrées n’ont pas tardé. Sur les réseaux sociaux, TNTV a même désactivé son article de presse, « en raison de certains commentaires haineux et irrespectueux ».

Après l’affaire du « mariage polémique » de Tearii Alpha, l’ancien Vice-président et ministre reconduit, la présence au sein de ses rangs d’élus politiques non-vaccinés qui ne donnent pas l’exemple et une gestion de crise sanitaire pour le moins houleuse, le président du Pays se serait sûrement passé d’une nouvelle controverse. Le « capitaine » Fritch a du mal à tenir la barre… et son équipage.

Partage