Retour

Les taux de participation provisoires du premier tour des présidentielles ont confirmé le désintérêt de la Polynésie pour ces élections. On peut le dire : la population s’en bat les urnes !

Selon les estimations, 30,87 % de la population s’est rendue aux urnes pour le premier tour, samedi (contre 38,94 % en 2017 et 49,35 % en 2012), soit presque 70 % d’abstention. Conclusion : le Fenua s’en bat les urnes ! Pourtant, on le sait, bien que nous ayons un statut d’autonomie, l’avenir de la Polynésie est entre les mains du futur président de la République française.

Ainsi, localement, Emmanuel Macron est largement en tête avec plus de 40 % des suffrages en sa faveur, suivi par Marine Lepen (environ 20 %) et Jean-Luc Mélenchon (environ 13 %).

On prend les mêmes qu’en 2017, et on recommence…

En Métropole, c’est l’inverse, il y a eu un taux d’abstention de moins de 30 %, soit environ 70 % de participation. Le président sortant arrive en tête avec presque 30 % des suffrages, devant la candidate du Rassemblement nationale (environ 24 % des votes).

Nous aurons donc bien, sans réelle surprise, un second tour Macron/Lepen. On prend les mêmes qu’en 2017, et on recommence… Reste à savoir comment se répartiront les votes des autres candidats au second tour ! Rendez-vous dans deux semaines pour le résultat final.

Partage