Retour

Depuis le 26 mars, Miriama Bono et Hinatea Colombani présentent à la salle Muriavai de la Maison de la culture leur exposition commune « HOTU », autour du thème de la régénérescence et des cycles de la Lune. Profitez du long week-end et découvrez leurs œuvres jusqu’à samedi midi.

Les deux artistes vous proposent de découvrir leur univers artistique et complémentaire, décliné sur plusieurs supports : peintures acryliques ou à l’huile sur toiles et papiers pour Miriama, tapa et pigments naturels pour Hinatea.

Cette exposition est le fruit d’une réflexion commune entamée depuis leur rencontre en 2017, autour de l’art et la culture. Les deux femmes l’ont façonnée ensemble pendant trois mois, déclinant des références visuelles récurrentes d’une œuvre à l’autre. Entre tradition et modernité, les deux artistes déploient avec enthousiasme la thématique de la fertilité et des lunaisons, s’appuyant sur leurs connaissances respectives du patrimoine polynésien, tout en s’autorisant une interprétation contemporaine.

Miriama Bono et Hinatea Colombani seront ravies de vous retrouver salle Muriavai vendredi de 9h à 16h et samedi de 9h à 12h.

L’art du tapa tahitien à l’honneur à la Biennale de Sydney 

Hinatea Colombani, fondatrice du centre culturel ‘Arioi et maître artisan de renom spécialisée dans la confection de pièces de tapa tahitien, œuvre depuis plusieurs années à faire rayonner cet art ancestral au sein de l’Océanie.
Elle a même été invitée en tant que première tapa maker tahitienne à participer à la Biennale de Sydney, un événement prestigieux lors duquel elle a exposé deux pièces d’envergure, mettant en valeur l’art et la tradition du tapa tahitien. Sa participation représente une reconnaissance significative de son travail et de la richesse culturelle de la Polynésie française.

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Partage