Retour

Caroline Tang, déléguée de la Polynésie française à Paris, et Frank Doucet, Commissaire de l’exposition culturelle itinérante « La belle Histoire de Tahiti et ses îles », ont présenté les nouvelles pièces acquises récemment et dévoilé les premières dates du tour d’Europe de cet événement mettant notamment en avant la culture contemporaine polynésienne.

L’exposition sera à Nîmes du 1er au 3 avril, puis à Pléneuf Val -André en Bretagne les 7 et 8 mai. Suivront Paris le 29 juin à la délégation de la Polynésie française, Brest en juillet, la Vendée à la rentrée et la Suisse fin septembre à Genève, Zurich et Lausanne. Elle présentera plus de 2 000 pièces et objets sur une surface de 700 m2.

L’art contemporain polynésien

Outre l’accord passé avec la délégation de la Polynésie française, Frank Doucet en a également passé un avec l’autocariste Salaün, société de transport, qui permettra par exemple d’acheminer 2 000 personnes à PLéneuf Val-André et 3 000 à Brest qui se verront proposer d’acheter des voyages en Polynésie française. Cette conférence de presse a été l’occasion de présenter les dernières œuvres contemporaines acquises afin d’enrichir la collection.

But avoué : surprendre le public, en lui montrant une Polynésie qui excelle à l’international dans le domaine de l’art grâce aux créations de Dettloff, Minguet, Boullaire, Bouloc, Corinne Cimerman, Gotz et Maryse Noguier, notamment.

Communiqué

Partage