Retour
Réservé aux abonnés

En juillet 1980, Julio Iglesias arrive en Polynésie pour tourner une histoire dans les îles avec huit jolies filles, sous couvert d’un documentaire pour CBS. Déjà, la soirée d’accueil au Beachcomber est assez animée, musicalement parlant, pour en réaliser un très beau sujet qui pourrait intéresser les magazines du monde entier.

Les jeunes filles sont jolies, Julio et son ami notre chanteur John Gabilou offrent un mini tour de chant et moi, je prends mes images, toutes plus exceptionnelles les unes que les autres sans autre effort que de déclencher au bon moment. Mais il y a une plus jolie fille dans l’équipe d’accompagnatrices de la star internationale. Elle s’appelle Vaitiare et son père Heimata Hirshon, habitant à Tahiti, accorde au chanteur la possibilité de la séduire et de sortir avec elle. Enfin, c’est ce que j’avais cru comprendre, vous savez, les journalistes ! Ce qui fera une histoire d’amour qui durera onze mois, et qui mènera Vaitiare de Los Angeles à Miami et une fantastique aventure en Afrique du Sud, couverte par Jesus Carrero, le photographe de la star, attitré lui …

Partage