Retour
Réservé aux abonnés

Mercredi 21 septembre, la chaîne Polynésie la 1ère a diffusé un reportage sur les conséquences des 193 essais nucléaires réalisés par la France de 1966 à 1996 sur les atolls de Moruroa et Fangataufa, et intitulé « L’Archipel de la colère »…  Compte tenu du fait qu’étant ingénieur à la Direction des Essais du CEA (Commissariat à l’énergie atomique, ndlr), j’avais participé à la réalisation de plus de 120 expérimentations aériennes et souterraines, j’attendais avec impatience la diffusion de ce documentaire… Au final, je n’ai qu’un seul mot à dire c’est BRAVO !

Oui, bravo au réalisateur et bravo à Hiro Tefaarere qui ont su parfaitement traduire et présenter l’état d’esprit de tous les Polynésiens qui souffrent aujourd’hui dans leur chair des conséquences des essais atomiques réalisés par la France en Polynésie. Les témoignages de ces   victimes sont émouvants… Ils ne devront jamais être oubliés  …

Partage