Retour
Réservé aux abonnés

Nous sommes le quintuple 2, c’est à dire le 02 02 2022. Oh! rien de spécial à fêter sinon la Chandeleur sans crêpes, celles-ci étant différées à dimanche où quelques-uns des enfants et mootua seront en principe réunis. Libellant un chèque, cette succession de 2 m’a d’autant plus amusée que ce jour ne marquera pas l’Histoire du monde comme l’a fait le « DoubleDix » qui ranime des souvenirs d’enfance. Les magasins chinois pavoisaient le 10 octobre de chaque année.

À Papeete et ailleurs où des portraits de Tchang Kai Cheik décoraient les murs des échoppes. Ça pétaradait aussi en ce jour anniversaire du soulèvement du 10 octobre 1911 qui entraîna la chute de la dynastie Qing, la fin du régime impérial chinois. C’était fête à Taïwan, Pékin et ici aussi pour des non français. Aujourd’hui, c’est le 1er jour de l’année du Tigre d’eau fêté par leurs descendants devenus français la veille des élections évinçant Pouvana’a a ‘O’opa. Ils ne fêtent plus les événements politiques de leurs Chines d’origine mais continuent à célébrer leurs ancêtres ici, où les ancêtres indigènes furent bannis par Pomare II et les missionnaires. Qu’ils en ont de la chance tous ceux dont les ancêtres sont ici révérés …

Partage