Retour

La composition du nouveau gouvernement a été dévoilée, elle compte 27 membres, dont 17 ministres, six ministres délégués et quatre secrétaires d’État. Pour le ministère des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet, ancienne présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale, succède à Sébastien Lecornu, qui est promu ministre des Armées.

Le nouveau ministre des Outre-mer a donc été choisi pour rejoindre le gouvernement d’Élisabeth Borne. Il s’agit de Yaël Braun-Pivet, députée LREM de la 5e circonscription des Yvelines, qui occupait jusqu’à présent les fonctions de présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale. Mme Braun-Pivet a déjà eu l’occasion de se pencher sur le dossier calédonien en détail, puisqu’elle a été rapporteure de la Mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie présidée par Philippe Gosselin.

Renouer le fil du dialogue avec les indépendantistes

Elle succède donc rue Oudinot au Normand Sébastien Lecornu, promu ministre des Armées, qui aura exercé cette fonction un peu moins de deux ans, entre juillet 2020 et mai 2022. M. Lecornu aura notamment été en fonction lors deux derniers référendums en Nouvelle-Calédonie prévus par l’Accord de Nouméa.

Parmi ses missions, Yaël Braun-Pivet devra user d’une grande diplomatie en Polynésie française où le sujet de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires reste explosif, surtout après les nouvelles révélations de Disclose dévoilant des milliers de nouvelles cibles potentielles (lire l’article ici).

Vis-à-vis du « Caillou », la nouvelle ministre des Outre-mer aura la lourde tâche de renouer le fil du dialogue avec les indépendantistes, qui ne reconnaissent toujours pas le résultat d’un troisième référendum pour lequel ils avaient appelé leurs sympathisants à la non-participation. Il lui faudra aussi, mais elle a manifestement le profil pour cela, s’imprégner rapidement de la culture d’un dossier politique et institutionnel dont la maîtrise totale est la condition sine qua non d’un dialogue fructueux.

À noter enfin que la nouvelle ministre, avocate de formation, est très impliquée dans la question des prisons et des conditions de détention des détenus. Une connaissance qui lui permettra peut-être de peser sur le dossier enlisé du Camp est, épinglé à deux reprises par le Conseil d’État ces dernières semaines.

Source : Les Nouvelles Calédoniennes

La composition complète du nouveau Gouvernement

Sur la proposition de la Première ministre, chargée de la Planification écologique et énergétique, le président de la République a nommé :

  • M. Bruno LE MAIRE, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique ;
  • M. Gérald DARMANIN, ministre de l’Intérieur ;
  • Mme Catherine COLONNA, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ;
  • M. Éric DUPOND-MORETTI, Garde des Sceaux, ministre de la Justice ;
  • Mme Amélie de MONTCHALIN, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ;
  • M. Pap NDIAYE, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse ;
  • M. Sébastien LECORNU, ministre des Armées ;
  • Mme Brigitte BOURGUIGNON, ministre de la Santé et de la Prévention ;
  • M. Olivier DUSSOPT, ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion ;
  • M. Damien ABAD, ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées ;
  • Mme Sylvie RETAILLEAU, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ;
  • M. Marc FESNEAU, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ;
  • M. Stanislas GUERINI, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques ;
  • Mme Yaël BRAUN-PIVET, ministre des Outre-mer ;
  • Mme Rima ABDUL-MALAK, ministre de la Culture ;
  • Mme Agnès PANNIER-RUNACHER, ministre de la Transition énergétique ;
  • Mme Amélie OUDÉA-CASTÉRA, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Sont nommés ministres délégués :

Auprès de la Première ministre :

  • M. Olivier VÉRAN, chargé des Relations avec le Parlement et de la Vie démocratique ;
  • Mme Isabelle ROME, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances ;

Auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique :

  • M. Gabriel ATTAL, chargé des Comptes publics ;

Auprès du ministre de l’Intérieur et de la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires :

  • M. Christophe BECHU, chargé des Collectivités territoriales ;

Auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères :

  • M. Franck RIESTER, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité ;
  • M. Clément BEAUNE, chargé de l’Europe.

Sont nommées secrétaires d’État :

Auprès de la Première ministre :

  • Mme Olivia GRÉGOIRE, porte-parole du Gouvernement ;
  • Mme Justine BENIN, chargée de la Mer ;
  • Mme Charlotte CAUBEL, chargée de l’Enfance ;

Auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères :

  • Mme Chrysoula ZACHAROPOULOU, chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux.

Le président de la République réunira le Conseil des ministres, avec l’ensemble des membres du Gouvernement lundi 23 mai à 10h00.

Revoir l’annonce de la composition du Gouvernement :

Partage