Retour

Monseigneur Hubert Coppenrath, archevêque émérite de Papeete, nous a quittés dans sa 91e année. Véritable guide spirituel pour la Polynésie, il a aussi beaucoup œuvré pour la langue tahitienne.

Mgr Hubert Coppenrath est né le 18 octobre 1930 à Papeete. Dernier d’une fratrie de quatre enfants de Clément Coppenrath et Marthe Servant, il est baptisé le 23 octobre 1930 à la Cathédrale de Papeete. Après avoir fait ses études au à l’École des Frères – actuel Lycée – Collège La Mennais – il entre au séminaire d’Issy-les-Moulineaux. Il reçoit la tonsure le 26 juin 1955 à Issy-les-Moulineaux par le Cardinal Feltin. Il est ordonné sous-diacre le 29 juin 1956. Il est ordonné prêtre le 27 juin 1957 à Poitiers. Licencié en théologie en novembre 1958, il rentre à Tahiti le 21 janvier 1959 et est nommé le même jour vicaire de la Cathédrale de Papeete aux côtés du R.P. Patrice Kuntzmann. Le 12 février 1959, il est nommé, en plus, curé de la paroisse d’Arue et vicaire-économe de la Cathédrale. Le 15 février 1966 s’ajoute à sa charge le Direction de l’Enseignement catholique, fonction qu’il occupera jusqu’en 1971.

Linguiste, il prépare la 5e édition révisée du Dictionnaire et de la Grammaire de Mgr Tepano Jaussen. Après Vatican II, il est nommé président de la Commission diocésaine de traduction pour les livres liturgiques en langue tahitienne. En octobre 1967 il est chargé des émissions religieuses en langue tahitienne de Radio Tahiti. Le 26 décembre 1967, il est nommé curé de la paroisse de la Cathédrale et déchargé de celle d’Arue. En 1970, Mgr Michel le nomme responsable de l’école des Katekita et en janvier 1976, directeur de l’école des diacres.

Suite au départ du R.P. Paul Hodée, il est nommé le 25 juillet 1993 Vicaire général et curé des îles de l’Est (Tureia – Tatakoto – Tematangi). Le 9 décembre 1997, Rome le nomme évêque coadjuteur de Papeete. Le 21 février 1998, Mgr Michel l’ordonne évêque en présence du Délégué apostolique. Il devient le 3e archevêque de Papeete le 3 juin 1999.

Le 12 juin 2003, il a été nommé chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur, et le 24 juin 2020, nommé, à titre exceptionnel, au grade d’officier dans l’ordre de Tahiti Nui. Le 31 mars 2011, il est déchargé de la fonction d’archevêque de Papeete.

Il décède le 31 juillet 2022 à Papeete après une longue maladie.

Père Christophe, vicaire coopérateur de la Cathédrale de Papeete, a réagi en ces termes : « Que le Seigneur l’accueille dans son Royaume auprès de ceux qui l’ont précédé… particulièrement Mgr Michel ».


Informations au sujet de ses funérailles :.

Lundi 1er août :

* 15h – Les paroisses de Moorea

* 17h – La communauté de Fetia Poipoi

* 18h – Les Paroisses de la Côte Est

* 19h – La paroisse St Étienne de Punaauia.

* 20h – Les 3 paroisses de Faa’a.

Mardi 2 août :

* 9h30 – Messe des funérailles suivie de l’inhumation au cimetière des prêtres.

Partage