Retour

Le « Caillou » a abrogé, le 24 février dernier, l’obligation vaccinale…

« Il y a un nouveau contexte sanitaire en Nouvelle-Calédonie et dans le monde. Il faut redonner aux Calédoniens la liberté de ce choix de la vaccination, même si nous n’y sommes pas opposés », estime Virginie Ruffenach, élue du Rassemblement-Les Républicains (droite non indépendantiste). Le « Caillou » a ainsi abrogé, le 24 février dernier, l’obligation vaccinale, qui avait été décidée début de septembre pour les secteurs sensibles et la population générale. Au Fenua, on attend les décisions du Pays ; le pass vaccinal devrait être abandonné prochainement.

L’épidémie a fait jusqu’alors 299 morts tandis que 66 % de la population a reçu deux doses de vaccin. En Polynésie, le nombre de décès est plus du double bien que quasiment 80 % des personnes de 12 ans et + possèdent désormais un schéma vaccinal complet à deux doses.

Partage