Retour

Pierre Dargelos, inspecteur de l’Éducation nationale à la retraite, vient de publier un recueil de poèmes aux éditions Api Tahiti, intitulé Et tout au bout, l’encre du poème s’efface (lire notre article). Il partage ses envolées lyriques avec les lecteurs de PPM.

Une musique naît sous les doigts d’un enfant

elle cherche à tâtons des bribes d’harmonie

pour lever le matin et sortir du silence

un enfant

Terehau

a choisi d’être là

il écoute

immobile

il essaye ses gammes

il sait que d’une larme peut naître un opéra

que les cascades musicales sont autant de portées verticales

où l’oiseau viendra boire

ainsi que le poème

ainsi que le point d’orgue

il construit de ses mains les claviers à venir

une alchimie de tempos et de joies

pour qu’un vacarme environnant se fasse arpège

un enfant

Terehau

le voyageur paisible

à son piano

perdu au cœur du Pacifique    

illuminé de candeur et de pluie

féconde un instant notre espace

et nous rappelle de bouleversantes renaissances de nous-mêmes.

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Partage