Retour

Depuis hier, dimanche 6 novembre 16h30, des moyens importants de l’État ont été déployés en coordinations avec la mairie de Hitiaa afin de retrouver les victimes à la Maroto. Sur les 6 personnes disparues hier soir, une femme blessée a été hélitreuillée et transportée à Taaone, 1 homme a été retrouvé sans vie sur le bord de la rive un peu plus tard dans la soirée.


À cette heure, 4 personnes sont toujours portées disparues, 1 femme enceinte et 3 enfants, les recherches se poursuivent activement.


Un dispositif et une mobilisation humaine importants


Depuis hier 16h30, un dispositif de recherche important piloté par le Haut Commissariat de la République en Polynésie française a été mis en œuvre afin de retrouver les victimes. Ainsi la DPC (Direction de la Protection Civile), une quarantaine de gendarmes, 12 sapeurs-pompiers de 3 centres de secours, 40 guides et chasseurs de la vallée, la fédération polynésienne de protection civile avec des sauveteurs aquatiques sont également en renforts. La population s’est également mobilisée en nombre. L’hélicoptère inter-administration Dauphin a assuré depuis hier plusieurs reconnaissances aériennes dans la vallée et sur la côte.
Les recherches se poursuivent également avec la mobilisation des Tavana de Mahina et Hitiaa qui se sont mis d’accord, Mahina engage en soutien ses sapeurs-pompiers pour une reconnaissance sur la côte en jet-ski en en embarcations.
Les recherches seront suspendues à la tombée de la nuit et reprendront dès demain matin avec un dispositif identique.

La rédaction de PPM souhaite témoigner tout son soutien aux familles.

Source : Communiqué du Haut-commissariat

Partage