Retour
Réservé aux abonnés

À mi-chemin entre la capitale culturelle du Mexique, Oaxaca de Juárez, et les vagues tubulaires de Puerto Escondido sur la côte Pacifique se trouve le petit village de San Jose del Pacífico. Perché à 2 500 mètres d’altitude, il attire les voyageurs qui aiment les expériences hors des sentiers battus et, surtout, ceux en quête de reconnexion à eux-mêmes et à Mère Nature.
Photo de Une : Kirvan Baldassari (www.kirvanb.com)

La montagne et ses panoramas

Le cadre de San Jose del Pacífico est un des plus idylliques qui soient. Les montagnes, abruptes, s’enlacent à perte de vue et c’est un véritable spectacle à toute heure de la journée. Les levers et couchers de soleil donnent l’impression de voler dans un avion. À tout moment, le brouillard s’installe, puis, sans s’en rendre compte, on se retrouve juchés au-dessus d’une canopée de nuages. Dans la journée, on peut s’adonner à des randonnées et découvrir toute la variété de fleurs sauvages qui poussent allègrement entre les pins couverts de mousse. Les cascades, elles non plus, ne manquent pas. Le soir, les températures chutent drastiquement et il ne reste qu’une chose à faire : se blottir au coin de la cheminée …

Partage