Retour
Réservé aux abonnés

Octobre 2022 : The Metals Company, une entreprise canadienne qui développe la production de métaux pour l’industrie des batteries des véhicules électriques, annonce avoir collecté les premiers nodules polymétalliques dans la zone Clarion Clipperton (voir photo et vidéo ci-dessous). Avec ces images et à l’issue de la COP27, remonte à la surface le sujet brûlant et très controversé de l’exploitation minière des océans.

À l’heure où les sources d’énergie fossile sont décriées pour leurs impacts environnementaux et humains, où les gisements terrestres de minerais s’épuisent et où la demande en métaux rares ne cesse d’augmenter, les ressources des fonds marins attirent la convoitise d’un nombre croissant d’acteurs car ils regorgent de métaux précieux indispensables au maintien de nos modes de vie actuels ainsi qu’à la fameuse transition énergétique. Devons-nous exploiter ces minerais au risque de compromettre l’équilibre fragile des écosystèmes océaniques ? Cette question concerne tous les citoyens et au premier chef les Océaniens car, non seulement notre culture est très marquée par l’environnement maritime, mais surtout parce que c’est dans l’océan Pacifique que se trouvent les principaux gisements …

Partage